Qu'est ce que la sophrologie?

 

C'est une méthode pratique, simple et accessible à tous! Elle permet d'améliorer notre qualité de vie en renforçant l'équilibre entre nos émotions, nos pensées et nos comportements.

La sophrologie est à la fois une science et une philosophie mise au point en 1960 par le psychiatre Alfonso Caycedo.Le mot vient du grec :      

 

SOS : équilibre, harmonie

PHREN : conscience, esprit

LOGOS : étude, science

 

 

C'est une science qui s'appuie sur l'anatomie, la neurophysiologie et la psychologie. Mais aussi une pratique concrète basée sur un apprentissage simple et une philosophie de vie pour être mieux avec soi-même et mieux avec les autres. La sophrologie considère l'individu dans sa globalité.

A l'origine, elle s'est développée dans le milieu médical avec un objectif thérapeuthique. Caycedo met au point une méthode pour aider à soulager les souffrances des malades. Il s'inspire des coutumes occidentales de soin par la parole et des traditions orientales, yoga, bouddhisme, zen, d'éveil de la conscience par la posture. Puis ses champs d'application s'élargissent aux domaines du sport de haut niveau, aux domaines social et pédagogique dans une démarche également préventive.

 

Elle repose sur trois principes fondamentaux:

 

 

  • Renforcer la relation corps/esprit: c'est une pratique psycho-corporelle qui vise l'équilibre physique et mental pour se sentir "bien dans sa peau".                                                                                                                          

  • Développer ses capacités positives, son potentiel: en s'appuyant sur les éléments positifs de votre vie.

  • Tenir compte de la réalité objective de chacun: en acceptant ses propres limites et les contraintes extérieures.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que la sophrologie n'est pas:

 

  • De la relaxation:  La détente et le relâchement musculaire font partie de la séance. Cependant, ils ne constituent pas une fin en soi mais plutôt un outil. La relaxation est utilisée comme une étape pour accéder aux techniques sophrologiques.                                                                                                                                

  •  De l'hypnose: Les deux pratiques sont de lointaines cousines. La question de leur points communs est souvent posée. L' hypnose est purement psychique, elle vise la dissociation du corps et de l'esprit. La personne est dissociée de ses sensations, perceptions, pensées... Le travail s'effectue sur l'inconscient. La sophrologie vise au contraire à renforcer le lien corps-esprit. Elle s'intéresse à la globalité de l'être: c'est une méthode psycho-corporelle. Elle se pratique dans un niveau de conscience où le sujet reste pleinement acteur de son développement. Il n'y a pas de suggestions inductives en sophrologie, elle favorise l'autonomie et la participation active. Elle a pour but d'apprendre à puiser dans ses propres ressources et à développer son potientiel. Elle vise un équilibre global.                                                                                                                                                                                                                    

  •   Du yoga: Le corps est essentiel dans les techniques sophrologiques (« tout passe par le corps ») , il s'agit là d'un point commun avec le Yoga. Toutefois, aucune posture, tenue, ni gymnastique particulières ne sont nécessaires,  elle se pratique debout ou assis sur une chaise. Les images parfois associées à la sophrologie représentant une personne dans une posture de Yoga ne correspondent pas aux propositions réalisées par la sophrologie enseignée dans les instituts de la Fédération des Ecoles Professionnelles en Sophrologie. De plus, chacun reste libre d'adapter les propositions. Par ailleurs, la sophrologie est une approche laïque qui n’induit aucune croyance ni ne promeut aucune attitude dogmatique.                                                                                                                    

  • De la psychothérapie: Le sophrologue n’est pas un thérapeupe. Il ne pose pas de  diagnostic et n'intervenient pas sur un traitement en cours. Il peut toutefois compléter très utilement de nombreuses prises en charge en collaboration avec le thérapeute, voire accroître l'efficience de la thérapie. S'il doit toujours s'adapter à la réalité des personnes accompagnées, le sophrologue s'intéresse davantage à leurs situations présentes, au développement de leurs ressources et capacités, qu'au passé ou aux causes de leurs souffrances.                                     
                                                                                                                                                              

  • De l'auto-suggestion: la sophrologie développe le lien corps-esprit, il ne s'agit en aucun cas de voir la vie en rose ou de s'auto suggérer que tout va bien.                                                                                                                                                         

  • Du massage: il n'y a aucun contact physique entre le sophrologue et la personne qu'il accompagne.                                                                                                            

  • Une méthode "magique": la sophrologie repose sur de solides bases scientifiques. Ses effets positifs dans la vie de tous les jours sont reconnus par le corps médical et étudiés scientifiquement par le Groupe d'Epistémologie de la Sophrologie.

  

Une pratique simple,


adaptée à tous

 

Les exercices sont effectués debout ou assis en état de légère relaxation. Ils se basent sur:

 

  • La respiration

  • La décontraction musculaire

  • L'utilisation d'images positives

 

La sophrologie s'appuie sur une baisse des tensions musculaires et mentales mais maintient en même temps l'esprit en éveil par des exercices d'attention et de concentration. Les gestes sont  simples et faciles à reproduire. Sa pratique s'intègre à notre vie quotidienne, comme une hygiène de vie.  Elle ne demande ni tenue, ni matériel particulier. C'est une pédagogie qui vise à l'autonomie de chaque pratiquant.

24 place du Général de Gaulle

59181 STEENWERCK

 

240 avenue de la République

59110 LA MADELEINE

Tramway Botanique

  • LinkedIn Social Icon

Tél : 07 83 76 28 09

ac.penalba@free.fr

FEPS